Please enable JS

Empreintes, vitrine des artisans d’art français

19 decembre 2019

Ouvert il y a 3 ans dans le Haut-Marais à Paris, ce concept-store réunit une offre singulière, façonnée à la main, directement issue des ateliers de créateurs nationaux.

Le résultat des techniques, des gestes et des savoir-faire des métiers d’art présenté en un seul lieu : depuis septembre 2016, le concept-store Empreintes est une destination shopping où l’expérience est le maître-mot : c’est une invitation à découvrir, contempler, toucher et apprivoiser une offre composée d’objets singuliers nés de l’imagination de créateurs. Sur 600 m2 et 3 étages, le point de vente regroupe de l’art de la table, des objets de décoration et design, des bijoux, du mobilier, des luminaires et des pièces d’exception. Leur point commun ? Leurs créateurs sont adhérents d’Ateliers d’art de France. Ce syndicat professionnel des métiers d’art fédère plus de 6 000 artisans d’art, artistes de la matière et manufactures d’art français, et vise à représenter les professionnels des métiers d’art et contribuer à leur développement économique, aux niveaux national et international. Pour y adhérer, les artisans doivent répondre à plusieurs critères, notamment être un professionnel des métiers d’art installé en France, et ne pas recourir à la sous-traitance. Empreintes fonctionne sur le modèle du dépôt-vente et propose en permanence un millier d’objets façonnés à la main, rendant accessible l’achat sans intermédiaire de cette offre authentique. L’art de la table y est la première catégorie de produits en termes de vente (35 % du chiffre d’affaires), avec une période phare en décembre et en janvier (+ 5 à 10 %). Il est suivi par la décoration (vases, bougies, miroirs, cadres, etc.), 

qui représente 20 à 25 % du chiffre d’affaires. Empreintes, à l’instar des 3 autres boutiques du réseau*, est une plateforme sur les créations sont mises en situation selon les scénographies du moment ou les expo-ventes à thème proposées tous les 3 mois. Le point de vente constitue également un lieu de rencontre pour les acheteurs professionnels (acheteurs, prescripteurs), qui représentent pour l’heure 10 % de sa clientèle. Ceux-ci sont pour moitié étrangers, essentiellement japonais, chinois et américains. Le point de vente permet ainsi de faire le lien entre ceux-ci et les créateurs, de gérer la transaction et les exports. A noter que depuis 2017, Empreintes est aussi une marketplace, qui propose une offre différente et complémentaires à celle du concept-store. Les objets commandés sur cette plateforme sont expédiés directement depuis l’atelier de leur créateur. 


Partager cet article