Please enable JS

Plus de 76 500 visiteurs à Maison&Objet

23 novembre 2018

La nouvelle expérience proposée par les organisateurs semble avoir attiré les visiteurs. Cette dernière session est en effet la meilleure après celle record de septembre 2017.

Philippe Brocart, directeur général de Maison&Objet, et Caroline Biros, directrice marketing et communication de Safi, n’ont pas dissimulé leur satisfaction lors de la clôture du salon Maison&Objet le 11 septembre dernier, dans un contexte de réorganisation de la structure de l’événement. Et pour cause : cette session a accueilli 76 502 visiteurs uniques issus de 171 pays, soit 2,2 % de moins qu’en septembre 2017, soutenue par un programme d’invitation (146 000 diffusées via les exposants). Parmi eux, quelque 31 900 internationaux, soit une légère hausse par rapport à septembre 2017 (+ 0,2 %). Le visitorat français accuse quant à lui une légère baisse (- 3,6 % par rapport à septembre 2017).  « La réorganisation du salon visait principalement à répondre aux attendes des visiteurs, a rappelé Philippe Brocart. Nous avons notamment mis l’accent sur le confort de ceux-ci (informations, restauration, bancs, etc.). Les premiers retours sont plutôt encourageants. » Si quelques ajustements sont encore à réaliser dans certains halls, la structure de la prochaine session ne devrait pas comporter de profonde modification par rapport à celle de septembre dernier, même si le hall 7 (Forever) fait l’objet d’une réflexion en termes de contenu et de trafic, ont indiqué les organisateurs. Pour le secteur du textile, l’heure est au satisfecit : « Cette énième réorganisation de l’univers textile, dont les acteurs demandaient le regroupement, est une réussite. » Les 4 expositions What’s New ont également reçu bon accueil : « Le salon redonne des décryptages sur les tendances et sur les nouveautés que les acheteurs sont susceptibles de trouver dans le secteur concerné. Pratiquement 500 marques sur les 3 000 du salon y étaient représentées. » Du côté de l’univers Cook&Share, désormais situé hall 1 et non plus hall 5A (qui bénéficiait d’un fort trafic de par sa position), les visiteurs se sont révélés un peu moins nombreux mais plus qualifiés, selon les organisateurs. Un écho qui correspond au ressenti global des exposants. De lieu de passage, l’univers table et cuisine est devenu un lieu de destination, ce qui restreint sans doute un peu l’opportunité de nouvelles rencontres. « Cette nouvelle implantation procure un véritable gain de temps aux visiteurs », a observé Philippe Brocart, qui a par ailleurs souligné que « c’est l’offre qui génère le flux de visiteurs, quelle que soit la façon dont elle est organisée ».

-

CHIFFRES-CLÉS DE LA SESSION DE SEPTEMBRE

 > 76 502 visiteurs uniques issus de 171 pays > 44 574 visiteurs français > 119 633 visites au total (+ 1 % par rapport à septembre 2017) > Au top 10 des visiteurs internationaux : la Belgique (4 147), l’Italie (2 647), l’Allemagne (2 437), le Royaume Uni (2 306), les Pays-Bas (2 250), l’Espagne (1 605), la Suisse (1 480), les Etats-Unis (1 455), la Chine (1 188), la Russie (1 016), le Japon (978), le Portugal (727), la Corée du Sud (642), le Danemark (510). Du côté des exposants, 3 112 marques (dont 647 nouvelles) étaient représentées : 1 238 marques françaises et 1 874 exposants internationaux. > Au top 10 des exposants : la France (1 132), l’Allemagne (207), l’Italie (195), les Pays-Bas (167), la Belgique (159), le Royaume Uni (148), l’Espagne (121), le Danemark (104), le Portugal (74), la Suède (51). > 3 112 marques représentées dont 647 nouvelles (1 238 françaises, 1874 internationales)

-

Partager cet article