Please enable JS

Le cristal de Bohême, entre tradition et design

11 octobre 2017

C’est en Bohême, dans cette région de l’ancienne Tchécoslovaquie, aujourd’hui aux confins de la République tchèque et de la Slovaquie, qu’est né le cristal du même nom, mondialement connu pour sa clarté et sa gravure complexe. Plongée au cœur d’un univers à la fois traditionnel et créatif

C'est un petit périmètre (52 000 km2 , quand, à titre de comparaison, la France métropolitaine s’étend sur un peu plus de 550 000 km2 ) et pourtant son nom est internationalement connu pour son cristal, le fameux cristal de Bohême. Qu’a-t-il précisément de fameux ? Sa brillance, sa dureté et sa résistance, fruits d’une maîtrise historique de la matière. Aucun pays en Europe ne dispose en effet d’une tradition de fabrication du verre et du cristal aussi longue et continue que celle des pays de l’ancien royaume de Bohême. Les verreries y furent fondées dès la seconde moitié du XIIIe siècle, grâce aux abondantes matières premières, telles que les sables verriers ou le bois permettant de produire de la potasse. Le cristal de Bohême, apparu par hasard à la fin du XVIIe siècle (voir encadré en page 79), va conquérir les marchés mondiaux dès le début du XVIIIe , détrônant mê...

Pour découvrir la suite vous devez être abonné

Partager cet article