Please enable JS

Le MEDPI ajoute une corde à son arc

21 janvier 2018

Le Business Club des loisirs numériques élargit son offre au petit électroménager.

Le MedPi ouvrira ses portes du 4 au 6 avril prochains sous un jour nouveau. « Le MedPi existe depuis 23 ans, mais cette année, il sort de sa coquille, énonce Laurent Eydieu, directeur du salon. L’édition 2017 a en effet été marquée par l’ouverture au petit électroménager. « Nous apportons une autre transformation importante pour l’édition d’avril 2018, puisqu’elle est organisée à Paris Convention Centre, au lieu de Monaco. » 

Le MedPi signifie marché européen de la distribution des produits interactifs : « Le principe reste le même, c’est-à-dire réunir des distributeurs et les fournisseurs pour les référencements de produits, mais il s’ouvre davantage. Du côté du digital, aujourd’hui, des produits concernent le PEM ou l’art de la table ou la maison connectée. Nous accueillons au MedPi les acheteurs des centrales achats de Boulanger, qui viennent rencontrer les marques pour les référencer. Dans l’ancien modèle, la distribution centralisée était essentiellement concernée. Le nouveau MedPi garde le positionnement de rencontres d’affaires, mais s’ouvre à des publics plus nombreux. Dans l’art de la table, nous allons pouvoir rencontrer de plus petits réseaux, voire des indépendants ! »

Intégrer les spécialistes de l’art de la table 

Il faut dire que le contexte évolue : « De nouveaux acteurs du PEM arrivent directement sur le digital, remarque Laurent Eydieu. Cet univers prend une place plus importante. » 

Les responsables achats auront ainsi un choix plus large. « Aujourd’hui sur le MedPi viennent des groupements de pharmaciens, des acteurs de l’univers du sport (l’enseigne Décathlon, par exemple), etc. L’arrivée du PEM intégrera les spécialistes de l’art de la table, prévoit Laurent Eydieu. Notre fil rouge est le digital, conclut le dirigeant, qui illustre son propos avec l’exemple des appareils photos qui ont intégré le MedPi lorsqu’ils sont devenus numériques. « Dans les rayons spécialisés en électroménager, les objets connectés sortent du lot. Ainsi, au fur et à mesure que les marchés s’intègrent au digital, ils arrivent sur le salon. » A noter que le MedPi 2017 a réuni 679 acheteurs. 194 centrales et enseignes du retail, dont 19 étrangères (Belgique, Suisse, Luxembourg et Afrique du Nord), et 737 marques y étaient représentées. 

Partager cet article