Please enable JS

L’année 2016 confirme le dynamisme du segment de l’électroménager

16 mars 2017

Selon les chiffres 2016 communiqués par le Gifam, le secteur du petit-électroménager enregistre une hausse de 3,2 % en valeur.

Pour la quatrième année consécutive, le segment du petit- électroménager connaît des résultats en progression, a indiqué le Gifam, groupement professionnel des fabricants d’appareils ménagers qui rassemble une cinquantaine d’entreprises, lors de la présentation de son bilan 2016. Porté par des produits à forte valeur ajoutée et innovants, le PEM est un marché dynamique (+ 3,2 % en valeur). Ces résultats sont en partie dus aux appareils d’entretien des sols (+ 5,7 %) et dédiés à la beauté et au bien-être (+ 7,1 %). Jusqu’alors stable, le secteur du petit-déjeuner se distingue avec une hausse de 2,8 %, stimulé par les ventes de machines à café filtres (+ 2,5 %) et de centrifugeuses (+ 71,2 %). Dans l’univers de la pré- paration culinaire, les robots (+ 19,2 %) et les blenders (+ 11,3 %) comptent parmi les produits plébiscités par les consommateurs. A noter que le segment du gros électroménager progresse de 0,8 % en valeur en 2016, avec des hausses notables pour les articles d’entretien du linge, mais aussi de cuisson (+ 1,6 % pour les fours électriques). En outre, le Gifam souligne l’enrichissement de l’offre d’appareils ménagers connectés depuis le début de cette année. En 2016, les appareils connectés ont représenté 95 millions de chiffre d’affaires pour le GEM (+ 132 %) et 45 millions pour le PEM (+ 88 %). Enfin, une étude consommateurs menée par le groupement* met en évidence, pour les secteurs alimentaires, de l’automobile et de la téléphonie, le caractère déterminant de la marque et des performances des appareils, aux côtés du prix, pour les acheteurs d’appareils électroménager. Arrivent ensuite la confiance, la durabilité, la réparabilité et le service après-vente.

Partager cet article