Please enable JS

Objectif diversification et séduction pour Beka

22 mai 2019

La marque met à profit ses 120 ans pour se rendre plus visible et attractive aux yeux des consommateurs.

Dynamisme et innovation sont les deux mots qui pourraient qualifier la tonalité que Beka souhaite donner à l’année 2019, qui marque le 120e anniversaire de l’entreprise. Dynamisme car Beka met l’accent sur sa communication, auprès des détaillants tout d’abord :

« Chaque mois, nous mettons en avant un produit emblématique de la marque et communiquons de manière forte en matière de remises spécifiques sur celui-ci : il s’agit de produits historiques de Beka qui correspondent au moment de la saison : crêpière en janvier, service à fondue en février… », explique Philippe Gelb, directeur général de Beka France. Autre axe de communication rendre la marque plus visible pour le grand public, via la presse mais aussi les réseaux sociaux : « L’objectif est de remettre Beka sur le devant de la scène, poursuit Philippe Gelb. 

En nous nous exprimant chaque mois sur un produit emblématique d’une décennie des 120 ans d’histoire de la marque, en publiant sur les réseaux sociaux des images d’époque, nous souhaitons que les consommateurs prennent la parole autour de Beka. Nous cherchons également à atteindre les influenceurs. »

Innovation également parce que Beka remodèle son image. Le logo évolue en passant sur fond noir, en vue de « donner un positionnement plus haut de gamme à la marque et une image plus élégante ».

 La marque a en outre développé de nouveaux packagings : les nouveaux produits (Nomad et Discovery de Kitchen Fun) sont les premiers à les arborer, et seront suivis par Chef, Evolution, Energy et Pro Induc, les gammes phares de Beka. Ces nouveaux emballages, kraft et biodégradables, ont été imaginés pour permettre au consommateur de les utiliser pour protéger leurs ustensiles lors du rangement quand il empile ceux-ci.

-

LE CALENDRIER D’OFFRES ANNIVERSAIRE : 

 Chaque mois, Beka met l’accent sur l’un de ses produits en offrant une remise de 30 % au consommateur. Les prochains produits mis en avant sont : > avril : cuit-asperge inox ;

 > mai : série de 3 casseroles Evolution ø 16 à 20 cm ; 

> juin : plaque gril ;

> juillet : bassine à confiture ; 

> août : plat à paëlla alu ; 

> septembre : moules tatin ; 

> octobre : série de 3 casseroles Chef ø 16 à 20 cm ; 

> novembre : poêles Tri-Lux inox ø 20, 24, 28 cm ; 

> décembre : surprise ! 

• Les détaillants bénéficieront également d’offres spéciales (20 % de remise consommateur) chaque trimestre : 

> mars/avril/mai : Mambo, Salsa, Twist et Belvia ; 

> juin/juillet/août : Energy et offre confiture ; 

> septembre/octobre : Chef, Titan et Modulo ; 

> novembre/décembre : Evolution et Tri-Lux.

-

Diversifier l’offre

« Avec la gamme Nomad, nous lançons en outre un concept indoor/outdoor qui comporte des poêles, un wok, des planches à découper ainsi que des couteaux, décrit Philippe Gelb. Ces ustensiles sont en acier, dotés de manches en acacia, un matériau extrêmement dur et hygiénique, pour leur conférer un aspect naturel. Nous visons en particulier les consommateurs millenials et masculins. Beka est en effet l’une des dernières marques à proposer uniquement des produits de cuisson. Nous avons la volonté de compléter cette offre en l’étendant à d’autres produits en restant dans l’univers culinaire et de l’art de la table. »

Beka a également présenté en ce début d’année Click&Cook, un manche amovible en inox sans jeu à la technologie brevetée. Parallèlement, comme annoncé en novembre dernier, une rationalisation des gammes est envisagée au cours des 2 prochaines années, car Beka compte un millier de références d’ustensiles de cuisson : « Nous nous concentrerons sur celles qui fonctionnent le mieux et travaillerons à les valoriser davantage. »

Enfin, Beka entend accentuer sa démarche de développement sur des circuits de distribution différenciants, tels que les magasins bio, le circuit CHR.

Avec Nomad, Beka propose une série robuste composée de poêles à frire, de couteaux et de planches à découper. Corps en acier carbone et culottage progressif des ustensiles de cuisson leur conférant un caractère antiadhérent accru au fur et à mesure des usages ; compatible tous feux et induction, et utilisable aussi en outdoor (barbecue par exemple) ; poignée en bois athermique ; manche en acacia (un bois aux propriétés antibactériennes). Prix publics : 29,90 € la poêle ø 20 cm ; 25,90 € le couteau santoku 18 cm ; 27,50 € la planche 35 x 25 x 2,2 cm 



Partager cet article