Please enable JS

Michael Scherpe : "Je suis optimiste concernant le secteur des arts de la table"

01 decembre 2017

A l’approche des salons Ambiente, Christmasworld et Floradecora organisés par Messe Frankfurt, Nicolette Naumann, Michael Scherpe et Eva Olbrich livrent leurs visions de l’évolution du marché des biens de consommation. Entretiens croisés.


Nicolette Naumann, vice-présidente de Messe Frankfurt Exhibition 

Cette année, la France a perdu sa 3e place au rang des pays exposants à Ambiente au profit de la Chine… 

Nicolette Naumann : En effet, même si le nombre d’exposants français est stable, la Chine figure désormais dans le top 3 (voir encadré), derrière l’Allemagne (25 % d’exposants allemands) et l’Italie. Il s’agit d’un réel défi marketing pour nous. Nous sommes d’ailleurs vigilants à ne pas faire coïncider les dates du salon avec celle du Nouvel An chinois. Messe Frankfurt a été le premier organisateur à accueillir des exposants chinois et indiens. Nous avons pris le pouls du marché asiatique il y a plusieurs années et avons anticipé cette évolution. D’ici à 20 ans, la Chine sera le principal concurrent de l’Allemagne en termes de salon, pour les mêmes raisons qui ont fondées le succès de l’Allemagne en la matière, à savoir un marché fort en termes de production et d’achat. Les Chinois seront demain parmi...

Pour découvrir la suite vous devez être abonné

Partager cet article