Please enable JS

Le statut d’artisan-cuisinier entre en vigueur

05 juillet 2017

Depuis le 1er juin dernier, les restaurateurs peuvent se prévaloir de la qualité d’artisan-cuisinier. Un nouveau statut dont la profession attend beaucoup.

Il s’en est fallu de peu pour que le décret sur le statut d’artisan-cuisinier soit, une nouvelle fois, reporté à la prochaine majorité gouvernementale. Il est paru au Journal officiel le 11 mai dernier, à quelques jours seulement de la nomination du gouvernement par le Président Emmanuel Macron. Pour Hubert Jan et Jean Terlon, respectivement président et vice-président de la branche restauration de l’Union des métiers et des industries de l’hôtellerie (Umih), c’est un soulagement ! La bataille sur l’obtention du statut d’artisan pour les cuisiniers remonte en effet à la présidence de Nicolas Sarkozy (2007- 2012), « alors que tous les autres métiers de bouche (bouchers, boulangers, pâtissiers, etc.) en bénéficiaient déjà, constate Hubert Jan. 

Nous étions les derniers à ne pas pouvoir utiliser juridiquement le terme d’artisan. » Il aura donc fallu attendre juin 2017, date d’entrée en vigueur du décret, pour qu’en France, pays de la gastronomie, le métier de cuisinier soit inscri...

Pour découvrir la suite vous devez être abonné

Partager cet article