Please enable JS

Lasvit s’ouvre à l’art de la table

02 mai 2018

Fondée en 2007 par Leon Jakimic, la marque Lasvit mise sur la carte de la création pour réinterpréter le célèbre verre en cristal de Bohême. Découverte des dernières collaborations artistiques.

 « La mission de Lasvit est de transformer le verre en expériences lumineuses et en design à couper le souffle », décrit Leon Jakimic. Sous l’œil avisé de Maxim Velcovsky, directeur artistique de la maison, la marque, spécialisée dans les luminaires et les installations architecturales en verre, a présenté sur le dernier salon Maison&Objet ses premières collections d’art de la table réalisées en collaboration avec des artistes et des designers internationaux. 

Les Frères Campana se sont inspirés, pour leur service de verres Candy, des bonbons en forme de spirales trouvés sur les marchés populaires au Brésil. Le studio de création Yabu Pushelberg (Canada-Etats-Unis) joue sur les proportions des verres à pied en verre cristal massif contrastant avec le raffinement des lignes gravées sur le corps du verre. Maxim Velcovsky a également réalisé une collection NeoGothic Cup réinventant la forme d’un verre du Moyen Age avec une spirale en relief.

Grâce à un chiffre d’affaires de 40 millions d’euros, 400 employés et 4 sites de production en République tchèque, Lasvit mise sur un rayonnement international. 

Déjà 12 bureaux sont ouverts à l’international, dont un à Paris. Michael Supita, directeur France, est notamment en charge des créations sur mesure en collaboration avec les architectes intérieurs. 

Pour l’art de la table, un nouveau directeur Europe viendra prochainement développer le marché français, qui compte actuellement 12 points de vente (détaillants indépendants et au Bon Marché).


Article issu de l'enquête "Les nouveaux prismes du cristal" :


Partager cet article