Please enable JS

In situ, le nouvel atelier culinaire de Mauviel 1830

23 août 2018

Le fabricant normand offre un nouvel espace de présentation de ces gammes mais ouvre aussi ses portes pour accueillir le public sur un lieu de vie culinaire.

La manufacture de Villedieu-les-Poêles a découvert son nouveau visage en mai dernier, après plusieurs mois de travaux. Une mutation qui répond au nom d’in situ 1830, un lieu inauguré le 25 juin dernier et qui nourrit plusieurs ambitions.

Parmi elles, la découverte de savoir-faire culinaires, via des ateliers animés par Alex Néel, le chef de Mauviel 1830, ou des chefs partenaires. Avec pour promesse de mettre en valeur la Normandie. Concrètement, in situ 1830 est un « laboratoire culinaire » assorti d’une “table à manger” de 12 couverts (privatisable pour des petits-déjeuners d’entreprise, des dîners privés, des séminaires professionnels, etc.), avec pour objectif de générer des rencontres entre les acteurs de la cuisine, mais aussi pour que chacun s’instruise autour de démonstrations éducatives et pédagogiques. Cet atelier culinaire est ouvert sur l’usine par des baies vitrées, avec vue sur les ateliers de fabrication. La structure centrale a été fabriquée par l’entreprise de ferronerie Schaffner, et est équipée d’un piano de cuisson de 1,6 m signé Bonnet. Les plans de travail ont été conçus par Cosentino et l’arrière-cuisine par Pro-Cuisine.

Promouvoir le patrimoine local

Mauviel 1830 a également repensé sa boutique/showroom, afin de proposer à tous les visiteurs l’ensemble de ses gammes (cuivre, inox, aluminium ou tôle noire), et l’a installée au cœur de la manufacture. La vente est assortie de conseils d’experts aux consommateurs, selon leurs envies et leurs techniques culinaires. Une offre complétée par des paniers de légumes, de fruits et de produits locaux issus de producteurs de la région. « Il n’y a pas d’utilite? a? acheter de bons ustensiles de cuisine si c’est pour cuisiner avec de mauvais ingre?dients, souligne Vale?rie Le Guern Gilbert, présidente de Mauviel 1830. Je souhaite que la diversite? de notre gastronomie et le savoir-faire local soient mis en avant. »

Les ateliers de l’usine sont également ouverts aux visiteurs, via des parcours sécurisés, fruits d’une collaboration avec la Région Normandie. Une autre façon de promouvoir et préserver le patrimoine local, une démarche engagée il y a quelques mois avec, entre autres, l’école de formation en interne qui accueille actuellement trois apprentis en dinanderie. Une initiative également destinée à répondre aux problématiques de recrutement de l’entreprise concernant cette spécialité (voir Offrir International n° 464 en page 23).

Transformation digitale également puisque Mauviel 1830 a mis en place un nouveau site internet, qui se veut lisible et proche du consommateur, dans la démarche de proximité chère à l’entreprise. A noter que le site e-commerce sera lancé en septembre prochain.


Partager cet article