Please enable JS

Dégustation des vins effervescents :

16 mars 2017

Le champagne et plus généralement les vins effervescents ont besoin de place pour s’exprimer. La forme sphérique constitue l’écrin idéal pour ne pas passer à côté des éléments qui en composent la subtilité.

Fuselée, elle permet d’admirer l’ascension des bulles. Associée au champagne et porteuse d’un caractère festif dans l’imaginaire collectif, la flûte réduirait pourtant considérablement l’intérêt de la dégustation. Certains sommeliers et verriers en sont convaincus, et prônent un service dans des verres aux calices à l’arrondi généreux, notamment à l’heure où le champagne gagne ses lettres de noblesse dans la gastronomie. Car le verre contribue à une meilleure appréciation du vin, donc procure une meilleure émotion chez les convives… potentiellement génératrice de meilleures ventes. Explications


Une bulle pour trois sens

En œnologie, l’effervescence est source de plaisirs visuel, olfactif et gustatif. Car c’est bien la bulle, outre l’agréable contemplation qu’elle procure, qui porte les arômes du vin. Or, s’il y a bien une notion importante en gastronomie, c’est précisément celle du plaisir. « La flûte est une vision réductrice de la dégustation et n’est qu’un tu...

Pour découvrir la suite vous devez être abonné

Partager cet article