Please enable JS

Cocotte : un produit à dorloter

23 novembre 2017

Incontournable des cuisines, la cocotte se fait pimpante, s’accessoirise et se montre. Pour susciter l’envie d’achat, il faut savoir la mettre en scène. Explications.

La technique de gravure sur le couvercle de la cocotte Coq français est une prouesse technique qui met en évidence le savoir-faire de Staub. Prix public : 229 € (ø 24 cm)

Sur le marché de l’ustensile de cuisson, la cocotte occupe une place à part. « L’affectif impacte beaucoup les achats, analyse Grégory Maitre, fondateur de la marque Cookut. Tout est dit dans le mot “cocotte” : onomatopée, mot d’enfant, mot d’amour… L’objet, pour la clientèle française, fait référence à l’univers du groupe – il symbolise la cuisine traditionnelle et familiale –, et à celui du temps – il évoque la transmission et une cuisson lente ». 

A partir de ces images positives, Cookut a souhaité innover avec un produit en fonte d’aluminium au design original, et dans la fonctionnalité, avec des accessoires tels qu’un set pour la cuisson vapeur ou la friture. « La cocotte représente 10 % de nos ventes, mais c’est un produit que nous voulons développer », poursuit Grégory Maitre. En effet, il fonctionne...

Pour découvrir la suite vous devez être abonné

Partager cet article