Please enable JS

Verallia design awards 2018 : les lauréats dévoilés

02 juillet 2018

Se mettre au verre : telle était la thématique de cette édition 2018 du concours de Verallia, parrainé par le designer Guillaume Delvigne.

« Répondre aux besoins d’aujourd’hui en préservant la planète pour demain » : tel était le mot d’ordre de ce concours, où le caractère recyclable à l’infini, esthétique et sain (matériau inerte) était à l’honneur.

L’édition 2018 s’est distinguée par le nombre de participants : 717 inscrits issus de 136 écoles, avec 65 projets présélectionnés sur les 373 présentés (versus 290 en 2017). Une satisfaction pour Verallia, dont le concours (qui existe depuis 9 ans), est dans le top 10 des meilleurs concours étudiants selon Les Echos Start. Il est également à l’origine de 2 lancements commerciaux (projet Soirée A Rosé en 2010 de Mélitine Courvoisier avec les bouteilles Côtes des Roses de Gérard Bertrand ; projet Serac de Leslie Dabin pour le vin Gem de Maison du Sud-Jeanjean).

Un jury de 32 professionnels, composé des experts de Verallia, de designers, de journalistes (dont Offrir International), de cabinets de tendance et de clients de Verallia, a distingué les meilleurs projets dans 4 catégories.

Le prix bouteille “bières, eaux et boissons non alcoolisées” est décerné à Théo Kasperowicz (Esad Saint-Etienne). Son projet Grume se caractérise par une sculpture qui rappelle la forme des presse-agrumes et celle du fruit, mais aussi par sa destination, la bouteille étant pensée pour être conservée et réutilisée au quotidien. 


Le prix pot “food” revient à Eva Laura Azpurua et Aurélia de Chevigny (Ecole bleue) pour Olivier, une création remarquée pour son graphisme et son caractère esthétique et fonctionnel (un couvercle hermétique et emboitable pouvant faire office de coupelle). Là encore le jury s’est révélé sensible au caractère réutilisable de l’objet.


Le prix bouteille “spiritueux” a été décroché par Alexandre Pelletier (Esad Reims) pour la bouteille Tuteur, au jable large et noir en contraste avec un col élancé et transparent. Destinée à recevoir du génépi, Tuteur laisse apparaître la fleur, tel un vase.


Le prix bouteille “vins” a été remis à Clara Chanteloup et Maxence de Cock (école de design de Nantes Atlantique) pour Arcadia, qui symbolise l’arborescence d’un vignoble. 


Guillaume Delvigne a décerné son coup de cœur à la bouteille En Vrac (catégorie bouteille “vins”), imaginée par Alice Doudard et Xiaoyue Zhao (Ecole bleue), destinée à l’achat de vin en vrac avec notamment la possibilité d’un étiquetage éphémère sur la surface plane laquée, qui confère en outre une forme originale au contenant. 


Nouveauté de ce cru 2018, le prix décor spécial champagne : les candidats ont imaginé des décors valorisant une cuvée prestige d’un champagne d’exception. La lauréate est Sarah Bentahour (Ecole bleue) pour un décor sur une bouteille Louis Breuilly. Celui-ci a été développé dans le cadre d’Artefakt, l’offre de décor sur bouteille pleine proposée par Saga Décor, filiale de Verallia. Une technologie qui permet de personnaliser, sans risque d’altération du champagne, les bouteilles après le passage en cave, évitant la dégradation du décor après plusieurs années en cave. 

En 2019, pour le 10e anniversaire du concours, le thème sera naturellement celui de la célébration !

Partager cet article