Please enable JS

Mastrad Amorce un nouveau virage

30 novembre 2017

Parallèlement à la mise en place d’un plan marketing dynamique, le groupe repositionne ses canaux de distribution.

Cuisiner est certes une activité sérieuse mais rien n’interdit de s’y livrer en s’amusant. Ainsi pourrait se résumer la philosophie de Mastrad. La marque initie depuis quelques mois de multiples actions marketing, les unes en direction des consommateurs, les autres pour les détaillants, sous la houlette de Grégoire Provost, directeur marketing de Mastrad depuis avril dernier.

L’innovation produits est au cœur de cette stratégie. « Nous nous concentrons sur nos catégories reines : la pâtisserie, le contrôle du temps, la préparation et la température », indique Mathieu Lion, PDG de Mastrad, Avec pour cœur de cible les consommatrices âgées de 32 ans en moyenne, la marque prévoit également une refonte de ses packagings, et ainsi qu’un site dédié aux utilisateurs de ses produits (Mastrad family).

Du côté de la distribution, si les réseaux digitaux sont un axe de développement (site propre, market places, etc.), Mastrad annonce un « rencentrage sur les détaillants indépendants, avec une volonté de créer de la valeur pour les revendeurs, avec le lancement régulier d’innovations – une vingtaine par semestre –, ainsi que le relancement de gammes existantes », annonce Grégoire Provost. 

La distribution en grande surface n’est en revanche plus d’actualité, avec une suspension de la filiale Orka depuis juin dernier. Autre axe de développement pour les détaillants, la fourniture d’outils merchandising, la formation des vendeurs et des responsables de points de vente ainsi qu’un plan d’animation de ces derniers avec des chefs, soutenu par une communication publicitaire locale financée par Mastrad. Enfin, une gamme « complète » dédiée au CHR est annoncée pour le premier semestre 2018, et sera présentée à Ambiente en février.

A noter que le chiffre d’affaires consolidé 2016-2017 du groupe Mastrad atteint 8 851 000 € (versus 12 434 000 € en 2015-2016). En mars dernier, une levée de fonds de 2 123 000 € a été réalisée. 

Partager cet article