Please enable JS

Le Printemps Haussman poursuit sa mue avec goût

24 août 2018

Implanté au sommet du bâtiment dédié à l’homme, le Printemps du Goût ouvert en début d’année affirme la légitimité du grand magasin sur le territoire de l’alimentation, jusqu’alors peu explorée, et étend l’expérience client.

C’ est un espace commercial qui fait la part belle à la gastronomie française, inscrit dans la suite logique de la dé- marche entamée il y a 10 ans, tant en termes d’agencement des lieux que de l’expérience client. Le Printemps du Goût, réparti sur deux étages et 1 700 m2 , a pris le parti d’un sourcing 100 % local et de la saisonnalité. Le 7e étage est désormais occupé par une épicerie de 900 m2 , avec en son centre une épicerie fine de 300 m2 . Celle-ci est entourée d’un espace dédié aux produits iconiques français (le foie gras, la truffe, etc.), une cave (1 500 références), un espace cadeaux et une librairie culinaire (200 références). L’épicerie fine comporte notamment 2 500 références, sélectionnées parmi 18 000 produits français, dans 14 familles de produits (miels, confitures, confiseries, chocolats, petit-déjeuner, gâteaux & biscuits, café- thé-sucre, terre, mer, soupes & sauces, huiles & vinaigres, moutardes & condiments, sels & poivres, apéritif).


Le 8e étage constitue quant à lui un marché de produits de saisons en plein ciel de 800 m2 , où six denrées phares de la gastronomie française (le poisson, le pain, la viande, la pâtisserie, le fromage, les fruits et les légumes) sont à l’honneur, dans un décor inspiré des codes de la brasserie parisienne classique. Chaque artisan bénéficie de son espace de dégustation. S’y ajoutent 260 places assises (190 à l’intérieur et 70 sur les 100 m2 de terrasses réparties entre le boulevard Haussmann et la rue de Provence). Des consignes froides sont à disposition des clients pour y déposer leurs achats et poursuivre le shopping sur les autres départements du Printemps ou pour retourner travailler. Parmi les autres services, la livraison dans Paris et l’expédition partout en France et dans le monde.

Des dégustations, des ateliers sur le bien-manger, des rencontres avec les producteurs, artisans, vignerons et chefs français y seront régulièrement organisés. Le Printemps du Goût s’engage aussi à un tri drastique des déchets et, surtout, une collecte des invendus au profit de l’association la Tablée des chefs, qui œuvre pour la récupération alimentaire.


                          


Partager cet article