Please enable JS

Le mixeur plongeant Bamix

04 octobre 2018

Créé en 1950 par Roger Perrinjaquet, le mixeur Bamix, distribué en exclusivité en France par Emile & Co, séduit depuis plus de 60 ans par sa maniabilité, son encombrement minimal et son design.

1954 

L’inventeur du Bamix vend son brevet en 1954 à la société ESGE qui va produire en masse les premiers mixeurs plongeants. Fabriqués à Mettlen en Suisse, ils se distinguent par un design épuré. Ils rencontrent d’emblée un franc succès, la production allant jusqu’à atteindre 1 million de pièces par an. Aujourd’hui, en dépit de l’essor des robots chauffants multifonctions, ils sont toujours vendus avec succès aux quatre coins de la planète.

900 

Son poids limité à 900 gr le rend facile à utiliser d’une seule main. Il est possible de travailler de longues minutes sans fatigue, grâce aussi à sa poignée ergonomique.

4

Garanti à vie pour son moteur et son mécanisme, le Bamix est doté de 4 embouts qui lui permettent de réaliser toutes sortes de préparations, mayonnaises, glaces, smoothies, blancs en neige, potages et tartares. Sa coupole ouverte permet, en outre, une meilleure circulation des aliments. Il peut aussi s’associer à divers accessoires comme le processeur ou le SliceSy qui le transforment en robot multifonctions à encombrement très réduit.

400 000 

La fabrication annuelle s’élève à 400 000 produits. Elle est encore entièrement réalisée en Suisse et le moteur du Bamix est toujours assemblé et soudé à la main.

20 

La palette de couleurs s’est élargie au fil des années. Le client a le choix entre une vingtaine de coloris, des plus “pop” aux plus classiques, en passant par une ligne d’acidulés.

20 000 

Quand ses concurrents se limitent à 10 000 tours/minute, le Bamix double la mise pour atteindre 20 000 tours sur les versions les plus sophistiquées.

Partager cet article