Please enable JS

La porcelaine de Limoges désormais protégée par une indication géographique

04 decembre 2017

Seuls les produits intégralement fabriqués et décorés en Haute-Vienne (87) peuvent dorénavant prétendre à cette appellation. Une mesure destinée à lutter contre les appellations “Limoges” abusives.

Depuis le 1er décembre 2017, la porcelaine de Limoges bénéficie de l’homologation “indication géographique“ (IG) délivrée par l’Institut national de la propriété industrielle (Inpi). A compter de cette date, seuls les articles en porcelaine entièrement fabriqués en Haute-Vienne peuvent prétendre à l’appellation porcelaine de Limoges.

Objectif : garantir aux consommateurs « l’authenticité des produits qu’ils achètent » et permettre « aux artisans et aux entreprises de valoriser leurs produits et de protéger leur savoir-faire de la concurrence déloyale et de la contrefaçon », souligne l’Inpi. Auparavant réservée aux produits agricoles et viticoles, l’indication géographique peut effectivement être aussi attribuée aux produits manufacturés depuis le vote, en 2014, de la loi dite “consommation”.

Sont donc désormais concernés par l’appellation “porcelaine de Limoges” tous les produits en porcelaine manufacturée, décorée ou non, dont la totalité des étapes de production est effectuée en Haute-Vienne. Un cahier des charges est également à respecter pour en bénéficier. Il comprend notamment la fabrication du blanc, le coulage, le calibrage, l’estampage, le pressage, la finition, la cuisson et l’émaillage. Chaque entreprise devra être agrée pour recevoir la certification, valable 3 ans. Autrement dit, à charge aux fabricants d’entreprendre les démarches nécessaires.

La gestion de cette IG est confiée à l’Association pour l’Indication géographique porcelaine de Limoges. Cette dernière regroupe 7 fabricants ou décorateurs de porcelaine de Limoges et 14 professionnels, syndicats et autres associations professionnelles. Soit 90 % des acteurs de la filière, représentant 900 emplois.

A noter que cette IG est la 3e en France à être attribuée à des produits manufacturés, précédée par le siège de Liffol et le granit de Bretagne.

Partager cet article